webleads-tracker

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Index de l'article

Origine des 5S

Le mot 5S est l'acronyme de 5 mots japonais désignant chacun une étape d'actions dans une démarche d'amélioration de l'efficacité dans le travail quotidien.

  • Seiri : DEBARRAS
  • Seiton : RANGEMENT
  • Seiso : NETTOYAGE
  • Seiketsu : ORDRE
  • Shitsuke : RIGUEUR

premier pasC'est la plus simple des démarches de progrès, c'est celle que l'on doit pratiquer en premier et qui constitue les fondations de tout projet de mise en place de lean-manufacturing.

Les 5S permettent d'associer et de responsabiliser chaque personne, chaque groupe de l'entreprise au maintien et à l'amélioration des meilleures pratiques d'efficacité au poste de travail dans leur secteur.

Toutes les entreprises qui ont atteint un niveau « world class » ont appliqué et continuent d'appliquer les 5S.

Il n'est pas nécessaire d'avoir une culture japonaise pour comprendre et appliquer les 5S.


Objectifs Pratiques des 5S

Seiri : DEBARRAS


Séparer l'utile de l'inutile : ELIMINER

Trier et ne garder que le strict nécessaire dans son environnement par :

  • L'élimination des éléments inutiles
  • La sélection des éléments nécessaires à l'efficacité du travail
Objectif : mettre en place les outils utiles pour un travail efficace et ne pas être gêné par l'inutile

Seiton : RANGEMENT


Situer les objets en fonction de leur utilisation : RANGER

Mettre les choses à leur place par :

  • Le choix de l'endroit le plus approprié pour chaque objet
  • Le choix du mode de rangement et d'identification de chaque objet
Objectif : Ne plus chercher les objets dont on a besoin

Seiso : NETTOYAGE


Supprimer les sources de salissures : NETTOYER

Supprimer les saletés avec efficacité par :

  • L'identification des sources de salissures à l'occasion de chaque nettoyage
  • La mise en place d'actions pour éliminer les sources de salissures et assurer ainsi la propreté avec un nettoyage réduit au minimum
Objectif : Ne plus salir

Seiketsu : ORDRE


Standardiser visuellement les meilleures pratiques : STANDARDISER

Mettre en place une organisation performante par :

  • L'identification des meilleures pratiques
  • La formalisation simple de ces pratiques (aides visuelles)
  • La communication et la formation à leur application
Objectif : Ne pas oublier les meilleures pratiques

Shitsuke : RIGUEUR


Systématiser le respect des meilleures pratiques : RESPECTER

Assurer le respect du standard établi par :

  • L'acquisition de nouvelles habitudes
  • La possibilité d'un autocontrôle permanent du respect des règles établies.
  • L'information et le traitement des anomalies détectées
Objectif : Utiliser les meilleures pratiques et les améliorer en permanence
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com